La fascinante culture nomade de la Mongolie

La Mongolie est une nation riche en histoire et culture, où les traditions nomades sont encore bien vivantes. Ce pays sauvage offre aux visiteurs des paysages spectaculaires à couper le souffle et un aperçu unique de la vie nomade mongole. De vastes steppes parsemées de yourtes, l'immensité du désert de Gobi, les montagnes majestueuses et les lacs turquoise : tout cela invite à explorer ce lieu magique et fascinant qu'est la Mongolie. De Karakorum à Ulan Bator, découvrez comment la tradition nomade se perpétue encore aujourd’hui et faites vous partie des chanceux qui auront eu l’opportunité de visiter ce magnifique pays.

 

A lire aussi : Explorer le Mexique : Riviera Maya, sites archéologiques mayas, plages, Yucatan, Cancun et goûter aux saveurs de la cuisine mexicaine

Découvrir la Mongolie sauvage et authentique

La Mongolie est un pays riche en histoire et en traditions ancestrales, qui a su conserver son authenticité et sa beauté sauvage. C’est un endroit paradisiaque pour les amateurs de nature et de grands espaces, offrant une combinaison unique de steppes vertes, de montagnes imposantes et de déserts sableux.

La vie nomade mongole se caractérise par l’utilisation traditionnelle des yourtes comme forme d’habitation, ces tentes circulaires que les nomades utilisent depuis des siècles.

Lire également : Comment explorer les canyons spectaculaires de l’ouest américain ?

 

Les grands espaces de la Mongolie

Parcourir la Mongolie à cheval ou à dos d'âne est une expérience inoubliable pour tous ceux qui veulent admirer ses grands espaces. Les paysages grandioses où alternent plaines verdoyantes, collines doucement ondulées et pics montagneux spectaculaires offrent aux voyageurs des vues époustouflantes.

 

Les steppes, les montagnes et le désert de Gobi

Au nord-est se trouve le parc national de Khövsgöl et son lac cristallin entouré de forêts denses et verdoyantes. Au sud-est s'étend le désert de Gobi avec ses falaises rouges escarpées, ses vastes étendues sablonneuses, ses petits lacs salés et ses formations rocheuses étonnantes.

Dans cette région se trouvent des traces fossilifères datant du début du Cénozoïque il y a 65 millions d'années ! Les montagnes du massif Altay constituent un cadre idéal pour pratiquer le trekking alpin grâce à leurs pics glaciés et à leur vaste gamme de paysages variés : prairies fleuries, vallons boisés, lacs alpins pittoresques….

 

La vie nomade mongole dans les yourtes

En visitant les différents points du territoire mongol, les visiteurs auront peut-être la chance d’observer des groupes nomades, encore très nombreux aujourd’hui. Ces familles mongoles parcourent régulièrement les vastes étendues à dos de cheval ou en chariot tiré par des chameaux pour transporter leur yourte transportable.

Cet habitat mobile typique est rempli non seulement d'objets utilitaires mais aussi d'objets décoratifs parlant de l'histoire et des traditions des tribus mongoles.

 

Explorer les sites naturels emblématiques de la Mongolie

Le parc national de Khövsgöl et son lac cristallin

Situé au nord-est du pays, le parc national de Khövsgöl est un territoire protégé de plus de 6.000 km² abritant une variété d’animaux mongols, dont des yacks, des ours bruns, des chevaux sauvages, des aigles royaux et des loups.

Le point culminant du parc est le mont Hüren Daban qui s'élève à 2. 600 mètres.

Le lac bleu turquoise de Khövsgöl est le plus grand lac naturel reliant l'Asie centrale à la mer Arctique : ses eaux claires sont baignées par une vaste gamme d'oiseaux aquatiques et de poissons. Les rives boisées offrent aux visiteurs une possibilité idéale de réaliser des balades en pleine nature.

 

Le désert de Gobi et ses paysages lunaires

Au sud-est du pays se trouve le célèbre désert de Gobi, surnommé « chameau noir » en raison de ses vastes étendues sablonneuses qui peuvent paraître hostiles pour les voyageurs non préparés. Surtout connu comme lieu mystique aux portes du Tibet, ce désert volcanique unique est couvert de formations rocheuses étranges appelées karsts que l’on peut observer en suivant les pistes vers le sud depuis Oulan-Bator.

La faune et la flore locales sont limitées en raison des conditions climatiques extrêmes mais beaucoup d’espèces animales adaptatives peuvent être observées tout au long de cette terre sauvage.

 

Les montagnes de l'Altaï et la vallée de l'Orkhon

Dans le nord-ouest se trouvent les montagnes Altaï avec leur gamme impressionnante de pics surplombants immenses forêts, vallées profondes et lacs alpins pittoresques. La Vallée Orkhon est particulièrement remarquable car elle traverse les anciennes terres turques Uigures qui s'étendent à travers la Russie, la Chine et la Mongolie unies par le fleuve Orkhon jusqu’à la Mer Caspienne.

Cet endroit paisible offre une occasion unique pour admirer les splendeurs naturelles abritant une variété d’espèces sauvages, dont le castor européen vulgaire.

 

Assister à des événements culturels traditionnels mongols

Le Naadam, fête nationale et compétition sportive

Pendant le mois de juillet, les habitants de Oulan-Bator assistent traditionnellement à la plus grande fête annuelle et célèbration culturelle de la nation mongole : le Naadam. Elle a lieu au centre de la capitale et est ponctuée par des défilés militaires, des spectacles folkloriques, des spectacles de musique tchouvache et des concours d'habileté dans les épreuves nationales typiques du pays : course de chevaux, lutte mongole et tir à l'arc.

 

Les monastères bouddhistes de Oulan-Bator et Karakorum

Vous pourrez également découvrir les racines spirituelles de la Mongolie en visitant ses nombreux sites religieux. Les monastères bouddhistes datant du XVIIème siècle tels que Gandan Khiid à Oulan-Bator ou Erdene Zuu à Karakorum résonnent encore des chants méditatifs des moines bouddhistes qui récitaient leur texte sacré.

On peut encore admirer les statues anciennes de Buddhas assis sur des trônes scintillants entourés par les bâtiments couverts en plaques d’or.

 

La vie urbaine à Oulan-Bator, entre traditions et modernité

Après avoir exploré les grands espaces et les richesses naturelles du pays, on peut compléter son voyage en découvrant la vie moderne des villes mongoles. Dans la capitale Oulan-Bator, on trouve une multitude d’activités qui offrent un aperçu varié de la vie quotidienne mongole contemporaine : galeries d'art colorées, vestiges architecturaux intéressants, bars locaux remplis de musiques locales excitantes… Toute une journée ne sera pas suffisante pour explorer ce joyau incontournable situé aux portes au Tibet.

Envisagez votre prochain voyage comme une aventure unique en terre mongole et venez découvrir cette partie fascinante du monde entourée par sa nature sauvage étincelante !

Copyright 2024. Tous Droits Réservés